Scrumble
Keep Talking And Nobody Explodes
Préparation de l'atelier
  • Nombre de personnes: 4 à 12
  • Materiel : Le manuel du démineur
    Le jeu sur un support adapté (ordi, console…)
  • Optionnel: des talkies walkies
Planification
2/5

Facile

Durée
de 60 à 90 Minutes

Retranscription
3/5

Moyen

Durée
temps réel

Analyse résultats
3/5

Moyen

Durée
de 15 à 20 Minutes

Expertise requise
2/5

Intermédiaire

Pitch

Déminons une bombe en mettant en place la bonne communication. Qu’elle soit efficace! Qu’elle fasse preuve de transparence en donnant de la visibilité!

Le mot de l’h@ckteur

J’utilise cet outil pour montrer l’importance de sélectionner correctement son mode de communication en fonction de l’urgence. Tout en proposant aux équipes de se préparer à l’urgence au travers d’un outil qui va leur permettre d’améliorer en continue leur manière de fonctionner dans ces circonstances tendues.

Objectif

Déminer une bombe lorsque les manipulateurs n’ont pas les instructions et les experts ne sont pas dans la pièce.

Déroulement

Répartir le groupe en 2 équipes: les démineurs, les experts. Les séparer (dans des salles distinctes ou aux antipodes dans la même salle).

Si dans des salles séparées, leur proposer un moyen unique de communication (Talkie Walkie ou mobile ou messenger…)

Les démineurs doivent alors désamorcer les bombes du jeux vidéo « Keep Talking and Nobody Explodes » en étant aidés (guidés) par les experts qui eux ont a disposition le manuel de déminage.

A chaque échec, proposer aux joueurs de faire un debrief, d’abord par équipe (démineur ou expert) puis en groupe afin qu’ils trouvent des actions d’amélioration pour ne pas échouer à la prochaine bombe.

En cas de succès, augmenter la difficulté des bombes.

Matériel

Le manuel du démineur

Le jeu

Eléments de debrief

L’outil a comme avantage d’apporter des éléments de debrief interessants même si a aucun moment les participants n’ont été en mesure de déminer une bombe complètement.

On trouve, parmi les sujets que l’on peut aborder en debrief, les éléments suivants:

  • A-t-on besoin que tout le monde soit au courant de toute les communications?
  • Ne peut-on mettre en place des fonctionnements en parallèle avec des binômes expert-démineurs attitré? Qu’est-ce que ca apporte?
  • Communique-t-on de la même manière lors qu’on est en période de crise? Est-il acceptable de moins mettre les formes?
  • Vaut-il mieux agir maintenant et s’expliquer après?
  • Est-il interessant de mettre en place des « Vis ma vie »? Quels seraient les avantages dans la vie de tous les jours? En période de crise?
  • Comment s’assurer que l’on donne la visibilité suffisante et nécessaire, malgré la crise?
  • Qui, des experts ou des démineurs, doit mener la communication? Les manipulations? Est-ce le cas pour tous? Dans toutes les circonstances?

Membres H@❤️ qui maitrisent cette H@cktivité

  • Nico Tondeur
  • GAG Manager
  • Agiliste / Serious Gamer depuis 2004
  • « La valeur ne passe que par l’humain! »

Cet article vous a été utile?

Cliquez sur un cœur pour voter.

Retours d'Expérience Sur le même thème

REX – Phase d’observation d’un dispositif Agile

Retour d'expérience par un des H@ckteur sur notre visite à l'édition 2022 d'Agile Grenoble.

C'est parti >

REX – Décider Ensemble

Retour d'expérience sur le décider ensemble et les différentes formes que cet exercice peut prendre.

C'est parti >

REX – C’était mieux avant!

Quel accompagnateur de la transformation n'a jamais entendu cette fameuse phrase : "C'était mieux avant"? Comment y répondre sans froisser?

C'est parti >

Twitter Feed