Tester c'est gonflé
Préparation de l'atelier
  • Nombre de personnes : à partir de 4
  • Materiel : des ballons de baudruche, les gabarits de ballons imprimés (plastifiés), une salle à l’écart car l’atelier est bruyant.
Planification
1/5

Très facile

Durée
de 30 minutes à 1h

Retranscription
0/5

N/A

Analyse résultats
1/5

Très facile

Durée
de 10 à 15 Minutes

Expertise requise
1/5

Débutant

Objectif

Montrer la nécessité de tester au bon moment dans le cadre de la création de produit

Déroulement

Les participants sont séparés en 2 groupes: les gonfleurs, les testeurs.

Les testeurs sont pris à part par l’animateur, qui leur remet un gabarit inférieur et un gabarit supérieur en leur disant qu’ils vont devoir venir vérifier la production des gonfleurs en éclatant les ballons qui ne passent pas entre les 2 gabarits.

Les gonfleurs se voient remettre des ballons à gonfler. L’animateur les incite à en gonfler le plus possible sur le temps imparti (5 à 10 minutes en fonction du temps disponible).

A la fin de la période, l’animateur note le nombre de ballons gonflés. Il fait ensuite entrer les testeurs et leur demande de faire vérifier les ballons. Il note ensuite le nombre de ballons éclatés.

Il demande ensuite aux participants pourquoi le nombre de rejet (ballons éclatés) est si important, et comment ils pourraient faire pour ne pas avoir ce même nombre de rejet.

Une nouvelle itération se lance pour tester la ou les propositions des participants.

Elements de debrief

La plupart du temps, les participants n’ont pas le reflex, même après avoir essuyé un grand nombre de rejets au cours de la première itération, de se demander si le test ne devrait pas avoir lieu avant de faire le noeud au ballon. Ils se contente « d’essayer » de rentrer dans le gabarit et ne livrent simplement pas les ballons éclatés, cachant ainsi une partie de la production au demandeur.

Le but de l’atelier est de montrer qu’il y a un moment où le test intervient trop tard dans la production car un rejet entraine une perte importante. Il faut donc sans cesse s’assurer que dans le processus de production les tests ont lieu au bon moment.

Membres H@❤️ qui maitrisent cette H@cktivité

  • Nico Tondeur
  • GAG Manager
  • Agiliste / Serious Gamer depuis 2004
  • « La valeur ne passe que par l’humain! »

Cet article vous a été utile?

Cliquez sur un cœur pour voter.

Retours d'Expérience recommandés

REX – De l’amélioration continue efficace!

L'approche agile et les normes sont-elles compatibles? Pourquoi les équipes agiles soumises aux normes se posent-elles ce genre de question?

C'est parti >

REX – Comment se lancer avec des rétrospectives?

L'approche agile et les normes sont-elles compatibles? Pourquoi les équipes agiles soumises aux normes se posent-elles ce genre de question?

C'est parti >

REX – L’approche Agile et les Normes

L'approche agile et les normes sont-elles compatibles? Pourquoi les équipes agiles soumises aux normes se posent-elles ce genre de question?

C'est parti >

Twitter Feed