Domino des points communs
Préparation de l'atelier
  • Nombre de personnes : 5 à 30 personnes
  • Materiel : grand post-it, 1 stylo par participants
Planification
1.6/5

Très facile

Durée
deux itérations de 3 minutes

Retranscription
3/5

Moyen

Durée
de 30 à 40 Minutes

Analyse résultats
1/5

Très facile

Durée
de 5 à 10 Minutes

Expertise requise
3/5

Débutant, Intermédiaire, Expérimenté, Expert, Spécialiste

Objectifs

Idéal pour apprendre à mieux connaître ses collègues et se découvrir des points communs dans un groupe d’inconnus. Cela peut également être utilisé en team-building.

Déroulement

Chaque participant avec sa fiche bristol va échanger avec une personne au hasard dans la salle (de préférence une personne qu’il ne connait pas). Il va discuter avec cette personne pendant 2-3 min pour tenter de trouver un point commun avec cette personne. Une fois le point commun trouvé, les deux personnes qui échangent vont dessiner chacun sur une partie de leur fiche bristol le même dessin représentant le point commun qu’ils se sont trouvés. Par exemple, si les deux personnes aiment la moto, ils dessinent tout deux sur leur fiche bristol respective la même moto.

Puis au bout de 2-3 min, l’animateur demande aux personnes de discuter avec quelqu’un d’autre et de procéder de même en tentant de trouver un point commun. Tout comme pour la première discussion, les deux personnes vont dessiner sur le côté restant de leur fiche bristol, le même dessin représentant le point commun qu’ils se sont trouvés.

Une fois que tout le monde a constitué sa fiche bristol (= domino), rassemblez tout le monde autour d’une grande table et demander à une première personne de poser son domino.

Demandez ensuite à la personne qui a posé son domino d’exposer les deux points communs et demandez ensuite à l’assemblée si quelqu’un d’autre a un des points communs cités sur son domino (il y aura forcément à minima la personne avec qui elle s’est trouvé ce point commun, mais le but est de trouver d’autres personnes ayant le même point commun => pour l’avoir fait, sur certains dominos, il n’y a pas d’autres correspondances que la personne avec qui elle s’est trouvée le point commun mais pour d’autres il y a plusieurs personnes qui ont le même. Dans ce cas on choisit la personne aléatoirement).

Puis faites ainsi de suite jusqu’à constituer une « chaîne » entière de domino (le but étant de créer plusieurs « branches » pour montrer que les personnes dans l’assemblée ont toutes des points communs)

 

Feedback

Testé pour démarrer une session de  formation ou un increment planning, ce jeux a comme intérêt de montrer que d’une manière ou d’un autre nous avons tous un lien avec les autres. Astuce, on peut aussi conclure qu’avant même d’avoir commencé la journée, les participants sont déjà capable de construire ensemble, en montrant le jeux de domino complet composé des passions de chacun. Pour les sessions avec des petits groupes, l’animateur peut lui aussi participer. Par contre, pour les groupes importants cela peut vite devenir ingérable d’y participer. 




Membres H@❤️ qui maitrisent cette H@cktivité

  • Nico Tondeur
  • GAG Manager
  • Agiliste / Serious Gamer depuis 2004
  • « La valeur ne passe que par l’humain! »

Cet article vous a été utile?

Cliquez sur un cœur pour voter.

Retours d'Expérience recommandés

REX – Phase d’observation d’un dispositif Agile

Retour d'expérience par un des H@ckteur sur notre visite à l'édition 2022 d'Agile Grenoble.

C'est parti >

REX – Agile Grenoble 2021

Retour d'expérience par un des H@ckteur sur notre visite à l'édition 2022 d'Agile Grenoble.

C'est parti >

REX – Sprint review : Comment éviter l’effet démo tant redouté

Pourquoi h@coeur s'intéresse à la gestion des compétences? En quoi la démarche peut l'accompagner ou en bénéficier? Quels sont les thèmes associés?

C'est parti >

Twitter Feed